Accueil > L'attualità > Tutti l'attualità

Ils ont l’âme rouge et blanche !



Ils sont nombreux à s’être lancés corps et âme (rouge et blanche) dans ce projet de communication. Par passion pour l’AC Ajaccio, tous ont décidé d’apporter leur contribution à la campagne d’abonnement 2013-2014. Ils en sont les acteurs :

Stéphanie Rodrigues Pereira est la réalisatrice des peintures rouges et blanches sur les corps des modèles de la campagne. Sa rencontre avec l’ACA s’est faite par le biais de Paule Santoni, l’une des photographes du club et auteur des clichés de campagne. Stéphanie, plus connue sous le nom de Stefy dans le monde de la beauté en Corse nous raconte : «Faustina Moretti, responsable de la communication et Marie Malka, graphiste du club, connaissaient mes travaux et m’ont contactée pour que j’apporte ma contribution».

Cette esthéticienne de profession est passionnée par le maquillage artistique : « J’ai accepté de participer au projet de l’ACA par pur plaisir et par curiosité également. Car c’est ma première participation à une campagne de telle envergure ». Cela fait d’ailleurs 3 années que Stéphanie s’occupe des maquillages de mariage et de mode pour des shootings photo. Pour ce projet, l’idée du body-painting a été retenue, il s’agit de réaliser des maquillages sur le corps : «J’ai peint les maillots de l’ACA sur les corps des joueurs et de 2 modèles féminins. Pour les supporters j’ai créé des tatouages et des maquillages, sur les visages principalement. Tous ont l’ACA dans la peau, nous l’avons donc traduit visuellement. Ce fût une très belle expérience, j’ai été agréablement surprise par la patience des joueurs et des enfants. Nous avions une équipe très sympathique et bien organisée puisque nous avions énormément de travail». Stéphanie s’intéresse au maquillage depuis ses 16ans, aujourd’hui elle arrive à vivre de sa passion : « C’est un bonheur, je fais vivre ma créativité sur des toiles vivantes ». Voir sa page Facebook. 

Alain Frigara, coiffeur professionnel très réputé dans l’île, a également participé au projet. Il est l’auteur des coiffures de tous les modèles. « Je connaissais déjà certains joueurs et Paule Santoni qui est l’une de mes partenaires professionnelles. J’ai accepté de coiffer les modèles par plaisir et par passion. Il était important dans cette campagne publicitaire, d’avoir de belles coiffures. Car la campagne véhicule l’image de l’ACA et met en avant les différentes clientèles qui se rendent au stade pour soutenir les « Rouge et Blanc ». J’ai contribué à de nombreux projets, des comédies musicales, des pièces de théâtre, des projets cinématographiques et je dois dire que le projet de l’ACA était très agréable ». 

Dans cette campagne, le club a accordé une place importante à ses supporters : des enfants étaient présents (Ilona, Maxine, Paul-Antoine, Lisandru, Maïssa) mais aussi Laurie Piras (professeur de danse), Gérard Petreto (retraité), Pierre-Yves Filippi (pharmacien), Remy Garde (éducateur), Alex Prokopowicz (stadier adjoint à la sécurité), Sarah Marie Paccioni, Sacha Carli (étudiante en droit) et Aurélia Pucci (modèle).

- Aurélia Pucci a l’habitude des shootings photos, elle a déjà prêté son image pour une marque de T-shirt insulaire. « Stéphanie, la maquilleuse, et Paule, la photographe, me connaissaient puisque j’ai déjà travaillé avec elles et m’ont proposé de faire partie du projet. Cela me tenait à cœur puisque je soutiens l’ACA et j’avais déjà participé à une séance photo pour la création d’un livre sur le body-painting. L’expérience était très sympathique ».

- Rémy Garde : « Paule Santoni m’a contacté pour participer au projet, c’est la première fois que je travaille avec elle. Cependant j’avais déjà fait quelques photos en studio à Paris et à Bastia. J’aime mon club et c’était donc un honneur pour moi de participer à sa campagne publicitaire. Inclure des supporters dans un tel projet est touchant. Le bodypainting c’était très sympathique, il y avait une bonne ambiance et c’était organisé de manière professionnelle ».
- Pierre-Yves Filippi, supporters de l’ACA depuis les années 90 a repris le chemin du stade depuis 2012, il a suivi le club à l’étranger ses 5 dernières années : « j’ai toujours suivi le club même quand je ne vivais pas à Ajaccio. Dès mon retour en Corse je me suis abonné au club et dès le 25 juin je me réabonnerai. C’était un devoir pour moi d’être présent dans ce projet ».

L’AC Ajaccio remercie toutes les personnes qui ont contribué à la réussite de cette campagne. Bien plus qu’un slogan, « l’anima ross’è bianca » a été le liant de tous les corps de métier et de toutes les générations. FORZA AIACCIU !

 

Publiée le 10/06/2013.
Partager :
Retour à la liste des actualités

Veuillez saisir l'email que vous avez utilisez pour vous enregistrer sur le site de l'AC Ajaccio. Valider