AC Ajaccio
 
Nous sommes le 25 Oct 2014, 12:51

Heures au format UTC + 1 heure




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 59 messages ]  Aller à la page 1, 2, 3, 4, 5 ... 9  Suivante
Auteur Message
 Sujet du message: Fousseni DIAWARA
MessagePosté: 03 Aoû 2011, 17:04 
Hors ligne
Corse de cœur !
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 05 Aoû 2010, 21:12
Messages: 3955
Localisation: Saintes (17) / Sezzione Cuntinente Punente
Notre arrière latéral droit avait un début de pubalgie pendant cette inter-saison et devait effectuer de la rééducation; espérons qu'il revienne vite sur les terrains.

N'oublions pas que Fousseni a toujours eu un comportement exemplaire la saison passée, toujours très impliqué, même lorsqu'il était souvent sur le banc ... et pour un remplaçant, qui plus est défenseur, 2 buts inscrits, c'est pas rien :!:

_________________
Image

FORZA ACA Sezzione Cuntinente Punente !


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Fousseni DIAWARA
MessagePosté: 03 Aoû 2011, 20:01 
Hors ligne
International
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 10 Aoû 2010, 13:06
Messages: 786
Il est aussi un de ceux qui comptent le plus de matches en L1 parmi notre effectif (je crois 2è derrière Ilan).

_________________
16è /77 Pronos 2012-13; 28è /81 Pronos 2011-12; 23è /100 Pronos 2010-11


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Fousseni DIAWARA
MessagePosté: 03 Aoû 2011, 20:29 
Hors ligne
Admin
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 04 Aoû 2010, 15:59
Messages: 3596
Et il a le coeur sur la main.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Fousseni DIAWARA
MessagePosté: 07 Aoû 2011, 16:06 
Hors ligne
Légende du Foot!
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 13 Aoû 2010, 11:48
Messages: 5261
Localisation: Cognac (16) / Sezzione Cuntinente Punente
Citation:
"ON Y CROIT "
Même s'il sait que la saison que s'apprête à vivre Ajaccio devrait être compliquée, Fousseni Diawara fait confiance à son équipe et sa capacité à poser de réels problèmes à ses adversaires à domicile.

Fousseni Diawara, comment se présente le retour en Ligue 1 de l’AC Ajaccio ?
Pour le club, c’est d’abord une très bonne chose d’être parvenu à accrocher la Ligue 1. Ce n’était pas prévu mais on s’est aperçu au fil du temps en Ligue 2 que l’on pouvait réussir à faire quelque chose. Maintenant que nous sommes en L1, notre seul objectif est le maintien. C’est le seul mot d’ordre quand on s’appelle Ajaccio. Nous avons le plus petit budget donc nous ne pouvons viser que le maintien aujourd’hui. Maintenant, plus nous allons nous maintenir tôt et mieux ce sera pour le club.

Avez-vous eu confirmation lors des matchs de préparation de n’avoir une équipe armée que pour jouer le maintien ?
Oui, exactement. Nous avons vu que ça allait être difficile. Nous avons fait un très bon match contre Bordeaux. Le score nous a été défavorable (2-1) mais le contenu a été positif. Nous savions qu’en Ligue 1, il fallait davantage de quantité qu’en L2. Le club, avec les moyens du bord, a réussi à recruter intelligemment. L’AC Ajaccio a de petits moyens, on le sait, et ça confirme que la saison va être difficile. Mais il va falloir s’accrocher et prendre beaucoup de points à domicile. C’est ce qui a fait notre force la saison dernière et il faudra de nouveau s’appuyer sur ça.

Pensez-vous qu’Ajaccio peut se permettre aujourd’hui de débuter le championnat avec l’effectif actuel ou faut-il encore recruter ?
Aujourd’hui, nous sommes 25-26 joueurs, c’est assez. Le coach va compter sur tous ces joueurs-là. Maintenant, il faut que tout le monde se mette au diapason et travaille pour l’équipe car il n’y a qu’avec une grosse solidarité que nous pouvons faire quelque chose. La Ligue 1, ça demande d’autres exigences que la Ligue 2. Beaucoup de joueurs n’ont pas connu la L1. En contrepartie, il y a des joueurs comme Ilan qui possèdent pas mal d’expérience. Il va nous apporter un gros plus cette saison. Le début va être très important. Si nous arrivons à prendre tout de suite des points sur ces premiers matchs au mois d’août, on va engranger de la confiance. Et c’est comme ça que nous ferons un bon championnat.

« Tout le monde doit hausser son niveau de jeu »

Parmi les recrues de l’intersaison, il y a certes Ilan. Mais il y a aussi Guillermo Ochoa. Pouvez-vous nous dire un mot sur votre nouveau gardien ?
On ne le connaissait pas trop à son arrivée mais on sait que c’est une star au Mexique. Il compte de nombreuses sélections (ndlr : 45) par rapport à son âge (ndlr : 26 ans). C’est quelqu’un qui s’adapte très bien. Il essaie de parler le français en plus d’être à l’écoute et d’être très ouvert. Il s’est très bien adapté et va être très sollicité cette saison. J’espère qu’il va nous faire gagner des points. Nous avons aussi la chance d’avoir un très bon deuxième gardien, Thierry Debès. Il a beaucoup d’expérience, apporte beaucoup au groupe et est très important dans le vestiaire. Thierry va être très important pour « Memo » (ndlr : le surnom de Guillermo Ochoa), il va beaucoup l’aider et c’est tout bon pour l’équipe.

Quelle est selon vous la bonne recette quand on est un club comme Ajaccio pour se maintenir en Ligue 1 ?
Il va falloir que nous restions nous-mêmes et que nous sachions garder les valeurs du club. A savoir la combativité, se battre et tout donner sur le terrain. Quand on signe dans ce club, on nous demande de mouiller le maillot. Après, est-ce que ça va suffire en Ligue 1 ? Moi, je pense que tout le monde doit hausser son niveau de jeu si nous voulons nous maintenir. Nous savons que nous sommes un promu, avec un petit budget, et sans star dans l’équipe. Donc forcément, oui, ça va être difficile. Mais on y croit.

Sur le plan personnel, la saison commence étrangement avec tout de suite cette blessure aux adducteurs…
J’ai souffert en début de préparation d’une pubalgie qui a été bien soignée. Donc là, je viens de reprendre l’entraînement. Peut-être que j’aurais besoin d’un mois pour revenir au top mais je vais me battre pour revenir et gagner ma place. Car pour moi, à 30 ans, avoir la chance de retrouver la Ligue 1, c’est quelque chose d’énorme. J’ai connu la Ligue 1 avec Saint-Etienne et j’ai encore des choses à faire dans ce championnat. Je vais tout faire pour bien finir ma carrière, c’est pour ça que j’espère jouer le plus longtemps possible encore en L1.

_________________
Forza ACA Sezzione Cuntinente Punente !


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Fousseni DIAWARA
MessagePosté: 19 Nov 2011, 20:33 
bon joueur agile simple efficace le plus souvent


Haut
  
 
 Sujet du message: Re: Fousseni DIAWARA
MessagePosté: 25 Nov 2011, 13:30 
Hors ligne
Légende du Foot!
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 13 Aoû 2010, 11:48
Messages: 5261
Localisation: Cognac (16) / Sezzione Cuntinente Punente
Citation:
ACA: "Fouss" Diawara, le retour!

Embêté par un début de pubalgie à l’intersaison, le défenseur droit a joué son premier match de la saison face à Caen. Il retrouve toutes ses sensations va retrouver demain Saint-Étienne, son ancien club

À 31 ans, Fousseni Diawara entame sa deuxième saison à l'ACA. Ayant largement porté sa pierre à l'édifice la saison précédente pour la montée au plus haut niveau - 26 matches et 2 buts inscrits -, il a été titulaire pour la première fois face à Caen (2-2), samedi dernier. Et il a tiré parfaitement son épingle… du jeu. International Malien de 2001 à 2006 (36 matches), il a essentiellement évolué à Saint-Etienne au cours de sept exercices, dont deux prêts (Laval et Sochaux). Il connaît donc parfaitement le « chaudron ». Mais avant tout, il veut qu'Ajaccio réalise un bon résultat dans l'antre de Geoffroy-Guichard par amour du maillot rouge et blanc. Homme de cœur, pudique (1), sincère et respectueux, il se livre avant de retrouver l'enfer vert et l'ASSE, club qui l'a lancé dans le grand monde du professionnalisme et avec lequel il a participé à plus de 150 rencontres !

Avec le recul, votre sentiment sur le match contre Caen ?
Nous avons effectué un pressing assez haut, principalement en première période. Cela a bien fonctionné et il n'a manqué que l'ouverture rapide du score pour nous mettre en confiance. Par la suite, nous avons eu tendance à trop reculer et l'adversaire a pris confiance. Et nous payons cash deux erreurs. Mais il faut un peu relativiser, ça arrive à tout le monde. Nous avons été satisfaits du contenu et, à la fois, déçus du résultat. Dans la gestion, on n'a pas su tuer le match. Toutefois, il y a eu des motifs encourageants et nous devons nous appuyer sur ce comportement, en sachant que des choses sont à améliorer et des détails à régler, comme la concentration sur les coups de pied arrêtés. À partir de là, nous avons les capacités de rebondir.

« L'objectif est de prendre au moins un point »

Vous souvenirs à Saint-Etienne ?
J'ai passé de très bons moments à l'ASSE. J'ai d'ailleurs appris beaucoup en étant entouré par des joueurs talentueux. Saint-Etienne est l'un des plus grands clubs français. L'ambiance est énorme à chaque match. Le public joue à fond son rôle de douzième homme, ce qui est très important quand on est en difficulté.

Quelles sont vos ambitions pour cette rencontre ?
Déjà, je suis très heureux d'y retourner. Mais avant tout, l'objectif est de prendre au moins un point avec Ajaccio. Les sentiments seront d'après-match. Ce ne sera pas facile, c'est certain. Néanmoins, nous avons un bon coup à jouer, sans tenir compte du contexte. Rien n'est perdu pour nous, loin de là. Regardez Nancy, par exemple, qui s'est imposé au Parc des Princes, le week-end dernier. Nous aussi pouvons réussir ce genre de résultat. On y va pour gagner. Si cela paraît peut-être prétentieux, nous sommes avant tout des compétiteurs. Un point, ce ne serait pas si mal que ça !

Vous parlez du public stéphanois. Déçu par le comportement des spectateurs ajacciens depuis deux matches ?
Non. Cela peut se comprendre, surtout lors de la venue de Bordeaux. C'est regrettable que les supporters partent avant la fin de la rencontre, surtout contre Caen. Toutefois, c'est à nous de tout faire pour contenter notre public et qu'il nous soutienne à fond. On ne lâchera rien et la prochaine fois, tout le monde restera jusqu'au bout, vous verrez !

Personnellement, une prestation satisfaisante contre Caen, n'est-ce pas ?
Je n'ai pas à juger mon comportement. J'ai eu l'occasion de jouer et j'ai tout fait pour la croquer. A ce niveau, il faut être le plus régulier possible. J'ai eu une préparation d'intersaison tronquée en raison d'un début de pubalgie. Il a fallu travailler dur pour revenir. Surtout quand j'ai compris que le renforcement en salle était capital. Je me suis investi à fond pour revenir et je commence à retrouver les automatismes en étant bien entouré par mes partenaires. J'ai saisi la chance qu'on m'a donnée, samedi, en effectuant mon boulot du mieux possible même si je ne suis pas encore à 100 %.

Optimiste quant à l'avenir de l'ACA en L1 ?
Heureusement, sinon on arrête le foot ! Nous avons encore une marge de progression. Il est vrai que nous manquons d'expérience en Ligue 1. On doit hausser le ton, nous surpasser. L'état d'esprit n'a pas changé mais le fait d'accéder à l'élite n'a pas été évident. Je le répète, à nous de nous mettre au niveau sur la base d'un collectif soudé. On doit se concentrer, éviter les fautes d'inattention car les petits détails font la différence. À partir de là, l'objectif maintien restera plus que jamais d'actualité.



(1) En 2006, Fousseni Diawara, remplaçant à Marseille, avait oublié sa tenue. À l'époque, un fait qui avait braqué tous mes médias sur lui. Par respect par rapport au joueur - car nous ne sommes pas avides de sensationnel déplacé -, nous tairons les raisons de cet oubli, au demeurant bien compréhensible.

Dominique Cotoni/ http://www.corsematin.com/article/football/aca-fouss-diawara-le-retour

_________________
Forza ACA Sezzione Cuntinente Punente !


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Fousseni DIAWARA
MessagePosté: 02 Déc 2011, 14:02 
Hors ligne
Légende du Foot!
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 13 Aoû 2010, 11:48
Messages: 5261
Localisation: Cognac (16) / Sezzione Cuntinente Punente
Citation:
Fousseni Diawara, le défenseur d'Ajaccio, pense que son équipe peut s'en sortir

Après une longue absence, Fousseni Diawara, buteur contre les Verts, a retrouvé une place de titulaire. Certain que son équipe a le potentiel pour s'en sortir, le Malien refuse de se laisser abattre.


Fousseni Diawara, quelle analyse faites-vous de ce début de saison ?
Ce n’est pas satisfaisant. Ce début de saison n’est pas à hauteur de nos espérances. On a été un peu trop surpris de se retrouver à ce niveau-là sur certains matchs, alors qu’on n’a pas volé notre montée. Sur certains matchs, on a été un peu trop timides, surtout à domicile. C’était notre force la saison dernière, on avait réussi à être intraitable à François Coty. On a plus de mal à domicile et on voyage mal, donc que ce soit le club ou les joueurs, on est tous déçu de ce début de saison.

Cette analyse vaut-elle pour votre dernière défaite en date, samedi dernier à Saint-Etienne (3-1) ?
On a pris une grosse claque à Saint-Etienne. On restait sur deux prestations au contenu assez intéressant au niveau de la circulation de balle. Que ce soit à Lorient ou contre Caen, on avait réussi à se trouver, on avait réussi à retrouver en match ce qu’on fait à l’entraînement, même si on n’avait pris qu’un point. A Saint-Etienne, à l’image du début de saison, on a été en retard pendant vingt minutes. On encaisse au bout de huit minutes un but sur coup de pied arrêté qui nous fait très mal. Ensuite il n’y a pas eu de réactions. On ne savait pas trop quoi faire, sortir un peu plus haut mais avec la peur de se faire contrer parce que ça allait très vite devant… On n’a pas réussi à trouver la solution jusqu’à la mi-temps. Après, même à 10 contre 11, on a su se corriger, il y a eu du mieux en seconde période. Mais ce qui a été déterminant, ce sont les vingt premières minutes. C’est ce qu’il ne faut pas renouveler, il faut agir et ne pas trop subir, se donner les moyens d’inquiéter les adversaires.

Vous n’avez pas célébré votre but. On sait que vous êtes un ancien stéphanois, mais on a senti aussi une forme de résignation…
Ce n’est pas que je n’y croyais plus. C’était un petit peu de colère, de rage sur la prestation d’ensemble, les circonstances du match. J’ai essayé de me contenir. Il y a aussi le fait que je jouais contre mon ancien club. Quand on marque contre son ancien club, quand on y est resté longtemps, il faut beaucoup de mesure. Maintenant j’ai tiré un trait, je suis pour Ajaccio, à 100% dans l’opération maintien. Il faut réagir contre Lille dès samedi.

« Si les gens voient que l’on se bat, ils reviendront au stade »

Sur le plan personnel, comment vivez-vous ce retour sur les terrains après une longue absence…
C’est vrai que j’ai eu un début de saison très compliqué avec ma blessure. J’ai eu cette pubalgie, j’ai eu du mal à revenir. Mais j’y ai toujours cru, je reviens en très bonne forme. On communique beaucoup entre nous, on sait qu’on ne lâchera pas le morceau, même si c’est compliqué. Tout ce qu’on se dit, il faut qu’on le fasse sur le terrain. Il faut qu’on retrouve cet état d’esprit de guerrier qui a fait notre force par le passé. Maintenant on n’a plus de questions à se poser sur les adversaires qu’on va jouer. Dès samedi, on reçoit Lille et on va essayer de faire un bon résultat.

Quel discours tenir avant ce match pour y croire encore ?
Aujourd’hui je pense que ce n’est plus le temps des paroles ou des discours. C’est ce qu’on va montrer sur le terrain ! C’est ça qui va donner de l’espoir aux gens dans les tribunes, ce qu’on va démontrer sur le terrain. Si les gens voient qu’on se bat, ils reviendront au stade. Si on arrive à se battre tous ensemble, tout le monde pourra y croire. On sait que c’est compliqué, on a huit points, on reçoit Lille qui en a vingt de plus que nous. Il n’y a aucune question à se poser ! Chacun doit hausser son niveau de jeu au maximum pour avoir des bons résultats.

Comment, vous qui êtes l’un des joueurs les plus expérimentés de l’AC Ajaccio, jugez-vous cette équipe d’Ajaccio ?
Il y a de la qualité dans l’effectif, on a de très bons joueurs. On n’a pas tout perdu en l’espace de six mois ! Quand on voit une équipe comme Evian, qui est promue et qui arrive à faire bonne figure en championnat, on se dit qu’il suffit d’un déclic pour avoir des résultats. Aujourd’hui, on a la chance que ça se passe bien dans le groupe malgré les mauvais résultats, l’état d’esprit est là, on travaille bien aux entraînements. Personne n’a lâché, donc on y croit toujours et on se battra avec nos armes jusqu’à la fin, on ne va pas se résigner !

« Plus de questions à me poser »

C’est donc Lille qui se présente maintenant, un gros morceau…
Si on se pose des questions, à se dire qu’on joue Lille, Paris ou Marseille, on ne va pas s’en sortir. Nancy a gagné au Parc des Princes, ils étaient mal en point aussi. Est-ce que nous on est capables de le faire ? Je pense que oui, maintenant il faut le démontrer. On a tous montré de la bonne volonté, tout le groupe, l’ambiance est bonne. Il faut que notre stade redevienne une forteresse imprenable, comme la saison dernière. A nous de faire en sorte d’être intraitable chez nous.

Comment vous êtes vous senti pour votre retour à la compétition ?
Je suis revenu avec beaucoup de détermination, l’entraîneur m’a fait confiance. Sur le plan personnel, ça s’est bien passé. Quand on revient comme ça, c’est sur qu’on se pose des questions sur son état physique sur les premiers matchs. J’ai été rassuré, je n’ai plus de questions à me poser. J’ai pu rendre des copies propres, faire le maximum. J’ai envie d’apporter un plus à l’équipe. J’ai réussi à le faire sur coup de pied arrêté contre Saint-Etienne. Mais défensivement aussi, il faut que j’apporte plus. Sur un plan collectif, on doit finir nos matchs sans encaisser de buts, ce qu’on n’a pas réussi à faire depuis le début de saison. J’espère y contribuer jusqu’à la trêve.

En apportant aussi offensivement ?
Bien sûr ! Les gens qui me connaissent savent que je ne lâche rien, j’y crois toujours. Quand on monte sur coup de pied arrêté, c’est pour marquer ! Je ne vais pas finir meilleur buteur, mais on sait l’importance des coups de pied arrêtés. Quand on monte, il faut amener un plus, c’est ce que j’essaye de faire.

Rédigé par Aurélien CANOT/http://www.football365.fr/france/infos-clubs/ac-ajaccio/fousseni-toto-defenseur-d-ajaccio-pense-que-son-equipe-peut-s-en-sortir-772983.shtml

_________________
Forza ACA Sezzione Cuntinente Punente !


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 59 messages ]  Aller à la page 1, 2, 3, 4, 5 ... 9  Suivante

Heures au format UTC + 1 heure


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 0 invités


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Rechercher:
Aller à:  
Powered by phpBB © 2000, 2002, 2005, 2007 phpBB Group
Template made by DEVPPL - Traduction par: phpBB-fr.com